L'Abbaye

Nos origines
Notre abbaye est une fondation de l’abbaye bénédictine Notre-Dame de Fidélité à Jouques en Provence, elle-même issue de l’abbaye Saint-Louis du Temple à Limon, dont l’origine remonte à la fondation d’un monastère de Bénédictines du saint Sacrement à Paris, au lendemain de la Révolution.

Le cloître de l'abbaye

Aujourd’hui
Aux six moniales fondatrices qui s’installent en 1991 dans les bâtiments d’une ferme située au lieu-dit « Baudon » (nom utilisé dans la région pour signifier « Benoît »), s’ajoutent au fil des ans d’autres moniales venues de Jouques ; à partir de 1998 s’ouvre le noviciat. La communauté  de Rosans compte aujourd’hui vingt-deux moniales.

La communauté en février 2014

La construction du monastère
Dès 1992 la construction du monastère et celle de l’église, à partir d’une grange en pierre, suscitent un grand élan de foi et de générosité, non seulement parmi les proches du monastère, mais aussi de la part d’amis connus ou inconnus, désireux d’apporter leur pierre à cette édification. Aujourd’hui encore, la générosité de nos bienfaiteurs nous aide à poursuivre les travaux d’aménagement nécessaires et nous permet d’envisager de nouveaux projets, telle la construction d’un atelier pour nos artisanats. Vous aussi, vous pouvez y participer !

La construction d'un monastère n'est-elle pas, dans un monde qui perd ses raisons d'espérer, l'affirmation sereine de l'existence de Dieu et de sa transcendance, dont les moniales sont, telle la lampe devant le tabernacle, les témoins silencieux ?


Quelques dates  

1816 : Fondation du Prieuré des Bénédictines du Saint Sacrement à Paris par la Princesse Louise Adélaïde de Bourbon Condé
1932 : Erection en abbaye du Prieuré qui a rejoint l'Ordre bénédictin
1951 : Transfert de la communauté à Limon, dans l’abbaye construite après la guerre
1967 : Fondation du prieuré Notre-Dame de Fidélité à Jouques en Provence
1981 : Erection du prieuré de Jouques en abbaye 

30 juin 1991 : Fondation du prieuré Notre-Dame de Miséricorde à Rosans
9 juin 1992 : Bénédiction des fondations du monastère de Rosans
23 septembre 2002 : Erection du prieuré en abbaye. Mère Françoise Mathieu, élue prieure conventuelle en 2000, devient abbesse.
27 juin 2003 : Bénédiction abbatiale par Mgr Panafieu, alors archevêque de Marseille.
9 septembre 2005 : Dédicace de l’église abbatiale par le Cardinal Panafieu, entouré de Mgr di Falco, évêque de Gap et de Mgr N’Koué, évêque de Natitingou au Bénin, où l’abbaye de Jouques va établir un mois plus tard une nouvelle fondation.