Articles

Bienvenue

Image
"La vie monastique est un aménagement de la vie en vue de la perdre pour la livrer à Dieu."Mère Geneviève Gallois 
L’Abbaye bénédictine Notre-Dame de Miséricorde, un foyer de louange à Dieu campé au creux d'une petite vallée des Hautes-Alpes près du village de Rosans, vous souhaite la bienvenue. Dans ce cadre bordé de montagnes et ouvert vers le ciel, notre communauté mène la vie monastique à l’école de Saint Benoît.
N’y-a-t-il pas aujourd’hui des tâches plus urgentes ? Ces pages esquisseront une réponse en vous faisant découvrir qui nous sommes et ce que nous faisons, pourquoi nous sommes là et comment nous rejoindre pour une halte spirituelle ou, plus prosaïquement, pour acheter nos produits d’artisanat.
Bonne visite !

                                       Les sœurs de la Communauté

Actualités

Image
Année mariale diocésaine 6 septembre 2020 – 12 septembre 2021 Prenez Marie chez vous !
Au jour de Pâques 2020, Mgr Xavier Malle a annoncé une « Année mariale diocésaine » du 6 septembre 2020 au 12 septembre 2021.

Après les mois difficiles vécus cette année et alors que nous en vivons actuellement de douloureuses conséquences, nous sommes invités à « prendre Marie chez nous ». Nous allons vivre tout une année pour accueillir Marie à la maison, en paroisse, au sanctuaire Notre-Dame du Laus et en diocèse. Puissions-nous, comme Benoîte, nous réjouir de la présence de la Vierge Marie, pour trouver auprès d’elle de quoi donner des couleurs à la vie et recevoir du soutien : « Quand Benoîte voit la très digne Mère de Dieu, elle se réjouit. Mais surtout, cette grande Reine l’égaye et l’encourage » (Manuscrits du Laus).
Les grandes dates de l’année mariale
Dimanche 6 septembre 2020 : ouverture de l’année mariale En matinée : fête de la rentrée scolaire avec la fête des cartables. Messe à 10h30 au petit-podiu…

Sagesse de Saint Benoit (octobre-novembre) : Le moine est content en tout

Le moine est content en tout (RB 7)
La vie bénédictine est une école du bonheur. Mais, comment définir cette joie tranquille qui habite les fils de Saint Benoit ?La règle ne cache pas que le chemin qui va à Dieu est « dur et âpre » (RB 53), et la « porte qui mène à la vie est étroite » (prol.) Le moine n’est pas à l’abris des souffrances inhérentes à toute vie. Or, dit le chapitre 7 de la Règle, « le moine est content en tout », et « dans tout ce qui lui est enjoint il se considère comme un mauvais et indigne ouvrier », disant avec le prophète : « je suis réduis à rien, je ne sais rien, je suis devant vous comme une bête de somme, mais je suis toujours avec vous ». Contradiction apparente qui demande une étude approfondie de cette joie bénédictine et qui mènera à toucher le paradoxe évangélique des béatitudes. La règle parle de la joie tout au long du cheminement du moine : joie du débutant qui entend pour lui l’annonce du salut, joie de pérégriner avec des frères vers le Seigneur, joi…

prochaine cérémonie : dimanche 1er novembre : solennité de la Toussaint

 Dimanche 1er novembre : solennité de la Toussaint
10h45 Messe solennelle de la Toussaint17H30 vêpres solennellesLundi 2 novembre : commémoration des défunts 11h Messe des défunts et procession au cimetière